1944, Sortie du Harvard Mark 1

0
214
Harvard Mark 1

Conçu par le professeur de physique de Harvard, Howard Aiken, et construit par IBM, le Harvard Mark 1 est une calculatrice à relais de la taille d’une pièce. La machine avait un arbre à cames de 15 mètres de long qui synchronisait les milliers de composants s’appuyant sur 3 500 relais. La Mark 1 produisait des tableaux mathématiques mais fut rapidement remplacé par des ordinateurs électroniques à programme mémorisé.

L’IBM ASCC (Automatic Sequence Controlled Calculator), est considéré comme le premier grand calculateur numérique construit aux États-Unis. C’est l’un des premiers calculateurs universels, avec ceux construits en Allemagne par Konrad Zuse. Ses capacités en matière de programmation étaient très limitées. L’avantage principal du Mark I est qu’il était fiable et entièrement automatique : une fois lancé, il n’avait besoin d’aucune intervention humaine. Il est l’un des premiers calculateurs entièrement automatiques.

LAISSER UNE REPONSE