1950, sortie de l’ordinateur britannique Pilot ACE

0
2042

Sur la base des idées d’Alan Turing, l’ordinateur britannique Pilot ACE est construit au National Physical Laboratory. « Nous essayons de construire une machine capable de faire toutes sortes de choses différentes grâce à de la programmation plutôt qu’à l’ajout de composant tiers », a déclaré Turing lors d’un symposium sur les machines à calculer numériques à grande échelle tenu en 1947 à Cambridge (Massachusetts).
Cet appareil comportait quelques 800 lampes, et utilisait des lignes à retard au mercure pour la mémoire centrale. À l’origine, la taille de cette mémoire était de 128 mots de 32-bits, mais elle fut portée ensuite à 352 mots ; on lui adjoignit en outre une mémoire à tambour de 4096 mots en 1954. Le rythme d’horloge, 1 mégahertz, était alors le record en Grande-Bretagne. Le temps d’exécution des instructions était encore très dépendant de leur emplacement en mémoire (un défaut propre aux lignes à retard). Une simple addition pouvait prendre entre 64 et 1024 microsecondes.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here