Amazon offre maintenant des soins de santé virtuels à ses employés

0
245

Certains employés d’Amazon et leurs familles à Seattle ont maintenant accès à une nouvelle application appelée Amazon Care, un programme qui offre aux utilisateurs un accès aux professionnels de la santé par chat vidéo et texte. Cette décision intervient alors qu’Amazon cherche à réduire les coûts internes liés à la santé, tout en continuant de se développer sur le marché en pleine croissance des soins de santé.

Amazon s’associe à une société basée à Washington, Oasis Medical Group, pour fournir ce service de télémédecine à ses employés de Seattle, mais il est prévu d’étendre la couverture à d’autres employés. Un message envoyé aux employés d’Amazon à propos du nouveau programme indiquait : « nous sommes impatients d’aider à construire et d’adapter les avantages pour répondre aux besoins d’un plus grand nombre d’employés au cours des mois et des années à venir. »

Le projet pilote intervient alors que le géant de la vente au détail se déplace de plus en plus dans le secteur des soins de santé. L’année dernière, la société a acquis PillPack, une pharmacie en ligne. Et plus tôt cette année, il a établi un partenariat avec six organisations de soins de santé souhaitant développer la possibilité d’Alexa pour aider à traiter les informations de santé communiquées par ses patients.

La société s’est également concentrée sur l’offre de santé de son programme d’assurance maladie interne. L’année dernière, Berkshire Hathaway et JP Morgan se sont associés pour créer une nouvelle société de soins de santé destinée aux employés des trois organisations, une initiative explicitement conçue pour lutter contre la hausse des coûts des soins de santé. Cette décision a été applaudie par les sociétés de télémédecine peu après l’annonce, qui prévoyait un passage aux services virtuels, comme Amazon Care.

L’application est uniquement disponible pour les employés d’Amazon (et les personnes à charge éligibles) bénéficiant d’un plan de santé agréé par Amazon et vivant et travaillant dans la région de Seattle. Si vous remplissez toutes ces conditions, vous pouvez «demander une invitation à rejoindre le programme ». Les personnes souhaitant utiliser l’application devront également disposer d’un téléphone doté d’iOS 12.0 ou ultérieur, ou d’Android 6.0 ou ultérieur.

Une fois  l’employé inscrit, il peut discuter avec un clinicien par SMS ou par appel vidéo pour obtenir des conseils ou un diagnostic à la volée. Si l’infirmière ou le médecin avec lequel vous discutez pense que vous avez besoin d’une évaluation plus approfondie, ils peuvent vous orienter vers « Mobile Care », qui enverra une infirmière à votre domicile, à votre bureau ou à un autre endroit de Seattle. Selon le site Web, « l’infirmière Mobile Care peut prélever des échantillons de laboratoire, effectuer des tests sur site (tels que des tests d’angine streptococcique), administrer des vaccins courants ou effectuer des examens physiques ».

L’application ne fournit pas de soins d’urgence, et se focalise principalement sur les soins préventifs ou urgents. Elle n’est par ailleurs disponible que les jours de semaine de 8h00 à 21h00 et les week-ends de 8h00 à 18h00.

Sans surprise, pour une entreprise qui a acheté une pharmacie en ligne continue d’étendre son activité dans ce domaine. Si votre médecin ou votre infirmière vous prescrit des médicaments via l’application, vous recevez l’ordonnance en moins de deux heures, elle peut être également envoyée à votre pharmacie préférée.

LAISSER UNE REPONSE