Ces logiciels qui lisent vos pensées

16
45784

Considérons la liste de mot suivant : Afganistan, mariage homosexuel, euthanasie, François Hollande…
En lisant cette liste, vos pupilles se dilate t-elles de façon différente selon les mots ? Vos yeux clignotent-ils à un rythme particulier sur certains termes ? Revenez-vous en arrière sur certains mots ?

La façon dont vous lisez reflète votre pensée et fournit une grande quantité d’information. Les techniques d’eye tracking permettent de glaner des informations sur ce que l’on a lu mais aussi de la façon dont nous l’avons lu, les sujets qu’il nous semble préférer, éviter. Elles donnent des informations précisieuses sur qui nous sommes et sur nos pensées.

 

Les techniques oculométriques d’analyse de la pensée

En théorie, les dernières techniques oculométriques sont en mesure d’analyser votre comportement lorsque vous lisez un texte et regardez une photographie. Si le terme de "lecture de la pensée" peut sembler exagéré, il est néanmoins possible d’apprendre beaucoup sur quelqu’un comme le font les spécialistes de l’analyse gestuelle comportementale. Au même titre que les mouvements des mains et même des pieds en disent long sur un individu, l’analyse du regard est un moyen de découvrir un individu, connaitre ce qui est important pour lui, ce qui capte son attention.

La PNL, abréviation de Programmation Neuro-Linguistique, consiste dèjà en l’étude des réalités psychologiques individuelles.
Autrement dit, on observe les comportements, on relève des régularités,
on tente ensuite de classer les observations en vue d’élaborer des stratégies adaptées aux difficultés qu’on rencontre. Si l’oculométrie ne vise pas à priori, à l’amélioration des techniques de communication, d’autres applications peuvent voir le jour.

Lire dans les pensées, mais pour quoi faire ?

Les progrès technologiques récents rendent possible son exploitation au travers des interfaces utilisateurs et dans les jeux vidéo. Apple, par exemple, a déposé une demande de brevet pour un système de capture à trois dimensions et Sensye, une société européenne, s’apprête à déployer un logiciel d’eye-tracking dans des smartphones. Les prochaines générations d’ordinateurs et de distributeurs automatiques (Distributeurs Kraft Foods) seront équipées de système de ce type soit pour améliorér l’ergonomie des interfaces homme-machine soit pour répondre de façon la plus appropriété à un comportement humain particulier. Les écrans à venir pourraient inclure des milliers de minuscules capteurs d’image.

Les IHM (interfaces homme machine)

L’un des objectif est donc de permettre aux machines de mieux communiquer avec l’être humain.

La publicité

Un autre objectif de taille est de plus lui vendre plus en le connaissant mieux !
Il s’agit en sorte de publicité interactive où l’on piste les sources d’intérêt d’un client potentiel, lorsqu’il parcoure une page Web par exemple, pour mieux lui proposer ce qu’il pourrait acheter. Autant dire qu’il sera difficile de cacher le fond de sa pensée à moi d’avoir recours aux bonnes vieilles lunettes noires !

 

Le marketing

Le marketing tire les bénéfices de l’analyse oculométrique. Les produits, jouets, outils, objets décoratifs, publicités pourraient s’appuyez sur des tests oculométriques afin d’être optimisés (meilleure disposition d’éléments clés). On peut imaginer une optimisation des outils de dialogue complexes (tableaux de bord de centrales ou d’avion) pourrait profiter de tests en évitant les vas-et-vient occulaires inutiles.

 

 

Restent les questions sur le cadre légale à mettre en place pour accompagner le déploiement de ces technologies intrusives, mais c’est un autre sujet.

Capter les mouvements de la pupille en dit long sur ce qui capte sont attention, aussi bien d’un point de vue scientifique que d’un point de vue mercantile.

 

16 COMMENTAIRES

  1. Je reviens sur ce billet qui a quelques mois. L’eye tracking a été mis en place sur le Samsung Galaxy SIII il me semble. Dès que l’utilisateur n’a pas les yeux sur son appareil, celui-ci se met en veille. Etonnant.

  2. Une évolution très interessante de la technique et des relations Homme/Machine même si des problèmes éthiques seront soulevés à terme. Est-ce qu’on va vers un viol de la pensée ?

  3. C’est impressionnant comme la technologie évolue, de plus je crois que sur le nouveau Galaxy 4 il va avoir un système oculaire pour la lecture et autres options du même style ! En tout cas cette article est très instructif et je n’aurai pas pensé que de tels projets soit en cours.

  4. La technologie avance vraiment très vite, c’est sur ! J’ai acheté moi-même un article sur Kickstarter qui permet, pendant la nuit de rêver de ce que l’on a envie ! C’est sous la forme d’un masque de sommeille et il nous envoie de l’infrarouge pendant nos phases de semi-sommeille pour nous faire rêver de choses dont on a envie.
    C’est de la folie !

  5. J’image le truc d’enfer, on remplace le juge d’instruction par une machine à détecter les bobards et on câble le système avec des prisons toutes automatiques. L’accusé se pointe à 10h du matin et finit en taule à 10h30, on ponctionne automatiquement son compte bancaire à 10h45 pour régler les frais d’avocat. La peine accomplie un escalier automatique l’amène vers la sortie et hop le jette dehors. Manque de pot le système bug et le jette sur un flic qui l’amène.. Au tribunal

  6. Bonjour et merci pour cet excellent article. Grâce à la nouvelle technologie, cela pourrait très bien marcher pour des jeux, des ordinateurs… Selon moi, ce serait très pratique pour les personnes handicapées si le logiciel est lié à un programme d’écriture ou quelque chose de ce genre.

  7. Et bien, cette évolution de la technologie ne cessera jamais. Esperons au moins qu’on utilise ce logiciel pour des bonnes causes.

  8. L’oculométrie s’appuie sur les images fournies par une ou plusieurs caméras pour capturer les mouvements et les modifications structurelles de nos yeux, et mesure l’ensemble de ces données avec une précision millimétrique

LAISSER UNE REPONSE