Comment fonctionnent les coupe-faim

1
2053

Pour perdre du poids ou éviter d’en prendre, le coupe faim nous aide à réguler notre appétit. Ces catégories d’aliments disposent de propriétés nutritionnelles qui favorisent la sensation de satiété. Comment fonctionnent ces substances et quels coupe-faim choisir.

Différence entre satiété, faim et rassasiement

Deux mécanismes permettent de soulager la faim : le mécanisme de rassasiement et l’information de satiété.

La satiété est une sensation que l’on ressent lorsqu’on n’a plus faim, après manger ; elle est conditionnée par l’hypothalamus pour empêcher d’avoir faim entre deux repas. C’est l’hypothalamus qui interrompt la période de satiété et déclenche la faim.  Cette zone cérébrale est en effet le centre de la faim et de la satiété, elle est l’origine de la motivation à manger.

Le rassasiement est à distinguer de la satiété, il est issu de signaux sensoriels et gastro-intestinaux qui informent le cerveau qu’il n’y a plus de place. Deux signaux servent à relayer ce message : la distension de l’estomac et la sécrétion d’hormones (choléscystokinine et GLP 1). C’est un mécanisme rapide puisqu’il prend entre 1h et 1h30. Par exemple, lors d’un repas particulièrement riche, la sensation de trop-plein n’arrive pas tout de suite mais environ 30 minutes après.

Comment fonctionnent les coupe-faim ?

De nombreux coupe faim relève du domaine des compléments alimentaires. Leur fonctionnement repose leur propriété d’absorber massivement l’eau. Ingérées, elles forment à l’intérieur de l’estomac une espèce de gel. L’estomac ainsi rempli envoi des informations au cerveau  afin de l’informer que « c’est rempli ». Prises peu de temps avant de manger, ces gélules permettent d’avaler moins de calories.

Les régimes riches en protéines ont la faculté de modifient le métabolisme de l’intestin pour induire le gène de la néoglucogenèse (synthèse du glucose à partir de protéines). Six heures après un repas riche en protéines, du glucose sort de l’intestin, comme s’il venait juste d’être ingurgité. Le glucose est ensuite détecté dans la veine porte qui envoie un signal au cerveau qui coupe la sensation de faim. En règle générale, les aliments riches en protéines permettent d’induire la sensation de satiété. Les champignons sont de très bons pourvoyeurs de protéines.

Exemples de coupe-faim naturels

Efficaces, les coupes-faim naturel ont aussi l’avantage de ne pas mettre votre santé en danger.

Les crudités : Également riches en fibres, les crudités calment la sensation de faim.

Les fruits riches en pectines : Les pectines sont des fibres qui lorsqu’elles sont ingérées forment une sorte de gel augmentant la sensation de satiété. Certains fruits comme la pomme procurent une satiété plus importante que d’autres.

Les aliments riches en protéine : Les œufs tout comme la viande blanche et certains poissons (thon, saumon), exercent un effet coupe-faim non négligeable.

Les céréales riches en glucides complexes comme les pâtes, le riz, le blé, sont des céréales riches en sucres lents qui rassasient rapidement et durablement.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE REPONSE