Commercialisation par IBM du modèle 701

0
340
Cuthbert Hurd (debout) et Thomas Watson devant la console de l’IBM modèle 701

Au cours des trois années où il fut produit, IBM a vendu 19 ordinateurs modèle 701 à des laboratoires de recherche, des entreprises aéronautiques et au gouvernement américain.

L’IBM 701 était conçu pour le calcul scientifique et était aussi connu chez IBM sous le nom de «Calculatrice de la défense». Le programmeur Arthur Samuels a utilisé le 701 pour écrire le premier programme informatique conçu pour le jeu de dames. L’introduction du 701 a également marqué le début de l’entrée d’IBM dans le grand marché des ordinateurs à grande échelle, un marché qu’il a fini par dominer au cours des décennies suivantes.

Cette machine disposait d’une mémoire électrostatique de 72 tubes de Williams. Chaque tube avait une capacité de 1 024 bits, ce qui donnait une capacité totale de 2 048 mots de 36 bits chacun. Chacun des tubes avait un diamètre de 8 cm. La mémoire pouvait être augmentée à un maximum de 4 096 mots de 36 bits par l’addition d’un autre groupe de 72 tubes de Williams ou en remplaçant les tubes de Williams par une mémoire de tores magnétiques.
Une addition nécessitait 5 cycles de 12 millisecondes, tandis qu’une multiplication ou une division nécessitait 38 cycles d’une durée de 456 millisecondes.
Cette machine pouvait traiter des nombres entier et signé sur 36 ou 18 bits.
Dans le marché du calcul scientifique, l’IBM 701 était en concurrence avec le ERA 1103 de Remington Rand (également connu sous le nom de UNIVAC 1103) qui avait été développé pour la NSA et avait été tenu secret jusqu’à ce que Remington Rand obtienne l’autorisation de le commercialiser en 1953.
Au début de 1954, Le Comité des chefs d’États-majors interarmées des États-Unis a demandé que les deux ordinateurs soient comparés dans le but de les utiliser pour développer un programme numérique de prévision météorologique. Selon les tests, les deux ordinateurs avaient des capacités de calcul semblables, avec un léger avantage pour la machine d’IBM. Par contre, la machine de Remington Rand a été préférée à l’unanimité compte tenu de ses équipements d’entrée-sortie beaucoup plus rapides.

LAISSER UNE REPONSE