L’informatique vestimentaire : un marché juteux

4
7505

Le « wearable computing » pourrait se traduire par « informatique vestimentaire » et ce domaine  intéresse de plus en plus d’acteurs, petits et grands, parmi lesquelles Intel qui s’apprête à développer cette technologie.
Brian Krzanich, PDG d’Intel, a dévoilé « Edison » lors  du CES (Consumer Electronics Show). Edison est un ordinateur de la taille d’une carte SD fonctionnant sous Linux et intégrant de façon native un module Wi-Fi et des fonctionnalités Bluetooth.

Ordinateur Intel Edison
Intel Edison

L’une des applications du système porte sur des vêtements intelligents capables d’alerter les parents si leur nourrisson a un problème de respiration ou de la fièvre. Le système s’appuie sur des capteurs placés sur ses vêtements. Une autre application vise à déclencher un chauffe-biberon lorsque les capteurs posés sur le bébé indiquent que ce dernier est réveillé.
Bien conscient du marché juteux lié au wearable computing Intel cherche à dynamiser la mise en œuvre d’applications autour d’Edison. Le fabricant de processeur a donc lancé le challenge « Make it Wearable » doté de 1,3 million de dollars pour aider à la réalisation des meilleurs projets.
Selon une étude Accenture, plus de la moitié des consommateurs seraient prêts à investir dans l’informatique vestimentaire. Le marché du wearable computing pour les entreprises devrait, selon Forrester, progresser significativement dans les cinq prochaines année. La généralisation d’un écosystème mature devrait, quant à elle, prendre trois ans, jusqu’en 2019. Enfin, la période 2020-2024 devrait marquer l’intégration de l’informatique corporelle en entreprise en tant que pièce maîtresse de ces dernières.

Quels sont les champs d’application de l’informatique vestimentaire ?

Le domaine médical pourrait exploiter les capteurs sensoriels insérés dans les vêtements intelligents. Les sportifs se montrent également friands de technologies de pointe pour mesurer la performance physique. Le grand public qui a déjà montré son intérêt les Google Glass, qui constituent aujourd’hui peut- être le projet le plus avancé en matière de wearable computing dont les applications sont nombreuses.

4 COMMENTAIRES

  1. Ca devrait largement interessé google qui investi massivement dans la maison connecté. Grace au rachat de Nest, google s’offre une start up de pointe dans le secteur.

  2. Les entreprises dans le domaine du vêtements intelligents ne sont pas nombreuses… Pour l’heure c’est une niche. Intel qui ne représente plus que 2% du marché des microprocesseurs joue sans doute l’une de ses dernières cartes.

  3. Les vêtements intelligent vont permettre d’analyser les mouvements, le rythme cardiaque, et l’électrocardiogramme, nous mesurons le rythme et le volume respiratoire. Les dispositifs médicaux, de sport et de protection individuelle vont donc pouvoir exploiter ces nouvelles technologies et innover dans tous ces domaines. C’est bien le progrès !

  4. Ce n’est pas qu’un marché juteux, il y a dernière beaucoup d’espoir pour accompagner les malades.

LAISSER UNE REPONSE