Le piratage SEO

1
15713

On constate une tendance inquiétante au piratage de référencement. Certain propriétaires reçoivent un e-mail à l’improviste leur indiquant « Soit vous nous payez 10,000 € soit nous ferons bannir votre site des moteurs de recherche ».

Se défendre contre le negative SEO

Un bon indicateur pour savoir si l’on a été touché par des techniques de SEO négatif est la surveillance du classement, du trafic et des backlinks. Si vous êtes touché par SEO négatif, vous allez vite constater que votre trafic tombe comme une pierre.

Voici donc quelques conseils sur la façon de vous défendre contre négative SEO :

  1. Consultez les outils Bing webmaster et Google Webmaster régulièrement. Assurez-vous que votre adresse e-mail est configurée correctement de telle manière à pouvoir recevoir les e-mails de notification.
  2. Si vous êtes touché par un virus ou un logiciel malveillant, régler le problème le plus vite possible. Plus vous mettrez de temps et pire ce sera. Retirez tous les pages potentiellement dangereuses de votre site web et des médias sociaux. Réparez les pages qui pourraient avoir des liens défectueux, par exemple dans les commentaires Facebook de comptes fictifs.
  3. Si c’est une attaque DDOS, informez votre FAI ou hébergeur, car ils peuvent habituellement faire quelque chose pour limiter les dégâts.
Blackhat SEO
  1. Désavouer les mauvais backlinks, les outils pour Webmaster de Bing et de Google vous permettent désormais de signaler les backlinks provenant de sources spam .
  2. Faites des demandes de réexamen si vous avez été pénalisé. Celles-ci prennent un peu de temps pour se faire traiter mais il est beaucoup plus rapide que de laisser Google le découvrir par lui-même.
  3. Essayez d’identifier la source. Parfois l’attaque est la meilleure défense et si vous pouvez prouver que le concurrent d’endommager votre chiffre d’affaires des sites Web, vous pouvez constituer un dossier pour le poursuite.

Que puis-je faire contre le NSEO ?

A la fin de la journée, l’effort nécessaire pour endommager les classements des autres peut être mieux appliqué à la promotion de vos propres sites. Certaines entreprises proposent ce genre de service, mais vous ne devez jamais utiliser le NSEO pour les raisons suivantes :

  1. En théorie, vous devez avoir l’autorisation du propriétaire du site vers lequel vous placer un lien, dans la pratique c’est différent et il n’y pas de cadre juridique qui l’impose.
  2. Vous ne devez pas contrevenir à l’une des directives de Google
  3. Vous ne devez pas payer pour les services de spécialistes SEO Black Hat suivant ces pratiques.
  4. Vous ne devez rien faire d’endommager le site Web ou les serveurs sur lesquels le site est hébergé, ou installer des logiciels malveillants ou des virus sur les machines clientes
  5. Vous ne devez pas créer des liens uniquement dans le but de dénigrer ou de la réputation du site incriminé

Dans la mesure où il est démontré que des actions de type NSEO ont porté préjudice à une entreprise, une action en justice peut être légitimement envisagée à l’encontre du pirate, s’il est identifié. Il est donc important tant d’un point de vue éthique qu’en matière de gestion du risque, d’éviter ce genre de pratiques.

Webmaster tools

Dois-je utiliser SEO négatif ?

L’effort nécessaire pour nuire au classement de sites concurrents n’est pas anodin. Et tout ce temps serait mieux utilisé à faire la promotion de votre propre site. Je ne sais pas si un jour les moteurs de recherche seront en mesure de déterminer qu’un site internet à faire l’objet de NSEO mais ce que je peux dire c’est qu’ils privilégient les sites au contenu de qualité.

Vous ne devez donc jamais faire appel au SEO négatif pour les raisons suivantes :

  1. Vous devez, en théorie, avoir l’autorisation du propriétaire du site vers lequel vous établissez un lien
  2. Vous ne devez pas contrevenir à l’une des directives de Google
  3. Vous ne devez pas payer pour des services NSEO que proposent certains spécialistes black hat, peu scrupuleux.
  4. Vous ne devez rien faire pour endommager un site internet tiers, en y installant par exemple des logiciels malveillants
  5. Vous ne devez pas créer des liens visant à déclasser un site internet ou à nuire à son e-reputation.

Liens utiles :

Désavouer des liens négatifs (Google)
Désavouer des liens négatifs (Bing)

Outil pour désavouer des liens toxiques (Bing)

1 COMMENTAIRE

  1. Merci pour cet article, très pertinent, il va beaucoup m’aider. Je me lance dans le SEO et ai peur de ce genre de pratique 😉 Bonne continuation 😉 Marie

LAISSER UNE REPONSE