Les astuces pour vendre son appartement ou sa maison plus rapidement

0
19

Que vous vendiez vous-même ou par le biais d’une agence immobilière, voici 5 conseils efficaces pour vendre rapidement votre appartement ou votre maison.

Faites un peu de la place pour valoriser les volumes

Cela peut paraître curieux, mais c’est le bon moment commencer à faire vos cartons. Retirer les bibelots, les objets volumineux, les meubles qui encombrent plus qu’ils ne rendent services. L’idée : Mettre en valeur la taille de vos pièces.

Dépersonnalisez votre logement

C’est bien connu, chacun ses goûts. Retirez les objets décoratifs très typés ou plus au gout du jour. Faites en sorte que le logement soit neutre afin que les potentiels acheteurs puissent se projeter dans chacune des pièces.

Réparez ce qui doit l’être

Un bien immobilier dans lequel l’acheteur n’aura qu’à poser ses valises séduira d’avantage qu’un bien dans lequel tout est à refaire. Réalisez les réparations nécessaires et donnez à votre bien un petit coup de propre avant les premières visites.

Regroupez tous les documents nécessaires à la vente

Anticipez tout ce qui peut l’être ! La préparation des documents nécessaires à la vente évitera d’avoir à le faire dans la précipitation. En effet, la loi impose  au vendeur de fournir à l’acquéreur un certain nombre de documents vous trouvez ici la liste des documents à fournir dans le cadre de la vente de votre bien.

S’il manque ne serait-ce qu’un seul des documents ou qu’un diagnostic est périmé, le délai de rétractation initialement de 10 jours est prolongé et votre acquéreur peut se rétracter.

Mettre en vente le bien au bon prix

Un bien dont le prix est au-dessus du marché mettra plus de temps à se vendre ou ne se vendra pas. Pendant ce temps, vous continuez à payer les frais : taxe foncière, charges, assurance, travaux…).

Il existe plusieurs méthodes pour évaluer le prix de votre bien :

Valeur foncière d’un bien immobilier avec Etalab
  • Estimez la valeur d’un bien immobilier avec l’application « Demande de valeur foncière ». La Direction générale des Finances publiques (DGFiP), en partenariat avec Etalab, a développé l’application gratuite « Demande de valeur foncière (DVF) », pour permettre aux particuliers d’avoir accès à ces données de façon plus rapide et efficace.Concrètement cette base met à disposition de tous, l’ensemble des informations détenues par l’administration fiscale en matière de foncier, notamment :
    • le prix de vente et la date de transaction d’un bien bâti (appartements et maisons) ou non bâti (parcelles et exploitations)
    • le descriptif du bien : type de bien, nombre de pièces, surface
    • la localisation, grâce à une interface géolocalisée.
    • Cette application est disponible ici : https://app.dvf.etalab.gouv.fr/
Valeur foncière d’un bien immobilier avec Mobe
  • Basez-vous sur les ventes effectuées de biens similaires grâce au service de Mobe. Similaire à celui d’Etalab avec lequel il partage les données source, Mobe vous permet d’entrer une adresse et de connaitre les ventes réalisées sur des biens similaires au votre. Ce service matérialise également le prix au mètre carré des zones situées autour de l’adresse.
    Mobe est accessible depuis cette adresse : https://www.mobe.fr/
  • Utilisez Patrim afin de rechercher des transactions immobilières pour vous aider à estimer la valeur d’un bien immobilier. Patrim est un outil du ministère chargé des finances et vous devez avoir vos identifiants impots.gouv.fr (numéro fiscal et mot de passe) pour vous y aider.
    Patrim est accessible ici : https://cfspart.impots.gouv.fr/LoginAccess
  • Le Site Immo Data vous permet d’xplorer toutes les ventes réalisées en France et découvrez l’activité immobilière de votre secteur. Vous obtenez en un clin d’œil les prix de vente moyens de votre zone de recherche et pouvez comparer les quartiers entre eux.
    Le site Immo Data : https://www.immo-data.fr/explorateur/

    Site Internet Immo Data
  • Vous pouvez également consulter les données brutes sur les valeurs foncières via le site https://cadastre.data.gouv.fr/dvf. On obtient un fichier de plusieurs dizaines de Mo par année. Ce qui n’est pas très pratique à utiliser tel quel pour une usage basique. Par contre si vous souhaitez manipuler les données à des fins de statistiques cela peut s’avérer utile.

Si des travaux s’avèrent nécessaires pour remettre en état le logement, préparez des devis afin de rassurer votre acquéreur sur le montant des travaux. Cela vous permettra d’anticiper une négociation sur le prix de vente.

Multiplier les mandats avec plusieurs agences ne permet généralement pas de vendre plus vite. En effet, plusieurs annonces d’un même logement figureront dans les sites spécialisés avec éventuellement une concurrence sur le prix. A noter que si une offre d’achat est inférieure au prix minimum fixé avec votre agent immobilier, celui devrait être en mesure de diminuer sa commission.

Faites de belles photos

Si vous prenez les photos par vous-même, soignez cette étape décisive car le premier contact avec votre bien est visuel dans la mesure où il a lieu généralement via les sites d’annonce.

Pensez notamment à la lumière, des pièces lumineuses donneront plus envie de visiter. Privilégiez la lumière naturelle. Rangez votre logement avant de faire les photos, fermez les placards, faites le lit et nettoyez la cuisine !

Les agents immobiliers quant à eux passent généralement par des photographes professionnels et se chargent de tout.

Si vous vendez votre bien immobilier vous-même et passez par des sites d’annonces gratuites, vous serez limité en nombre de photos. Aussi, choisissez les bien et utilisez éventuellement une technique de photomontage pour en regrouper plusieurs sur la même planche.

Publiez une annonce efficace

Ne minimisez par les défauts de votre bien, cela vous évitera de perdre du temps plus tard car l’acheteur pourrait se rétracter. Décrivez clairement votre bien de façon claire tout en respectant les contraintes légales de publication d’annonce immobilière. Pour rédiger une annonce immobilière efficace rien ne sert d’en rajouter, mettez en avant les atouts de votre bien : bel vue, proche des commodités, piscine chauffée, grand jardin, au calme. Utilisez une phrase d’accroche pour susciter l’intérêt du vendeur. En mode brain storming listez tous les avantages de votre bien, par exemple très belle vue si vous habitez dans les tours du 13ème arrondissement de Paris, proximité des transports, des commerces, proche de la mer… Puis, repartez de cette liste et faites des phrases courtes, claires et percutantes !

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here