L’Holborn 6500

0
1902
Holborn 6500

Divers fabricants d’ordinateurs ont séjourné aux Pays-Bas jusqu’au début des années 1980. L’un d’entre eux fut la firme Holborn qui créa des ordinateurs en forme de tulipe.

Holborn 9100

Ce fabricant d’ordinateurs démarra son activité à Holten puis s’implanta par la suite à Enschede, à l’est des Pays-Bas. Le premier système de Holborn était l’ordinateur 9100.

Les données pouvaient être sauvegardées sur des disquettes 8 « . Le logiciel stocké en ROM ne permettait pas à la machine d’être flexible. Afin de pouvoir éventuellement fonctionner dans le monde CP/M, un modèle 6100 a été développé.

Lorsque IBM a proposé son PC IBM, il était important que les petites entreprises répondent rapidement aux spécifications d’IBM. Donc, après l’ordinateur 6100, il devait y avoir un meilleur modèle avec de mini-disquettes et plus de mémoire interne. Le 6100 pouvait contenir 3 x 64 Ko soit 192 Ko de mémoire principale. Son successeur, le 6500 en contenait presque 1 MB.

Au moment du développement du 6500, la firme rencontrait des difficultés financières. Cette nouvelle machine était devenue le vatout de l’entreprise. Malheureusement, aucun investisseur ne fut trouvé à temps et Holborn fut contrainte de déclarer faillite.

Hans Polak, qui avait travaillé sur le 6100, a ensuite fondé Greenock. L’entreprise a construit un certain nombre d’ordinateurs et a converti des modèles 6100 en 6500 en 1982. Les quelques exemplaire de 6500 ressemblent à un système 6100 avec une jaquette différente et des lecteurs de 5,25 pouces «1,2 Mo».

LAISSER UNE REPONSE