Sinclair ZX-80

1
3331
Sinclair zx-80

Le ZX-80 est un ordinateur personnel grand public lancé par la société Sinclair en 1980. C’est un ordinateur 8 bits commercialisé en dessous de barre symbolique des 1000 francs, ce qui en faisant un micro-ordinateur très peu onéreux pour l’époque.

Le ZX-80 est doté d’un microprocesseur Zilog Z80 et de 1 Ko de mémoire vive, il intègre en ROM un langage BASIC. Afin de maintenir les prix au plus bas,  Sinclair distribue une version en kit de son  ZX80 ce qui tend encore d’avantage les prix vers le bas.

Compact et très léger, le ZX80 surpasse les ordinateurs concurrents  de plusieurs fois sa taille et son prix. Le ZX80 est un exemple avancé de conception microélectronique.  À l’intérieur, il ne contient un dixième du nombre de pièces de machines comparables existantes.  Le ZX-80 a été conçu avec le stricte nécessaire, en utilisant des composants prêts à l’emploi – il n’y a pas de puces personnalisées ou propriétaires.

Un lecteur de cassette externe, typique de l’époque, est la seule méthode de chargement et de sauvegarde des programmes.

Le ZX80 était un produit incroyable mais il quelque inconvénients:

  • Pas de couleur
  • Pas son
  • Mémoire très limitée
  • Le langage de programmation BASIC intégré ne pouvait traiter que des nombres entiers
  • Lenteur d’exécution des programmes. Il n’y a pas de puces vidéo, le processeur exécute toutes les fonctions de l’ordinateur
  • Le clavier est de type membrane, une surface plastique plate, difficile à utiliser et à usure assez rapide

L’ordinateur était monté dans un minuscule boîtier en plastique blanc (conçu par Rick Dickinson), pesant seulement 340 g, avec un clavier à membrane bleue en une seule pièce à l’avant.

Westwood a conçu la machine en utilisant 21 puces TTL facilement disponibles (la seule technologie propriétaire était le micrologiciel) autour du processeur Z80 (en fait, la plupart des machines utilisaient l’équivalent NEC μPD780C-1), fonctionnant à 3,25 MHz. L’ordinateur était équipé de 1 Ko de RAM statique (64 Ko maximum) et de 4 Ko de ROM, contenant le système d’exploitation et le langage de programmation – Sinclair BASIC, et un éditeur.

L’affichage était accroché à la télévision, 22 x 32 caractères en noir et blanc. Les ports sont mémoire et casette. Périphériques pris en charge: imprimante thermique Sinclair.
Le ZX80 est un grand succès commercial tout comme les  ZX-81 et ZX Spectrum qui se démarqueront nettement de la concurrence. Le Sinclair QL quant à lui sera un flop malgré qu’il soit un ordinateur probablement en avance sur son temps.

Liens utiles :

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here