Sinclair ZX-81

1
2559
Sinclair zx-81

Le ZX81 est un ordinateur personnel 8 bits, conçu par Sinclair et commercialisé par Timex Corporation en mars 1981. Il est sorti un an après ZX80 vendu à l’époque en dessous de la barre des 1000 francs.

Comparé au ZX80, le ZX81 était encore moins cher, et devenait le premier ordinateur à moins de 500 francs dans sa version en kit et aux alentours de 1000 francs pour un modèle monté.  Le ZX81 a le même microprocesseur et fonctionne à la même vitesse que le ZX80, mais il bénéficie d’un meilleur langage de programmation BASIC et sa production est moins couteuse car il a moins de puces et une conception plus simple. Il était notamment composé d’un circuit intégré dédié conçu spécifiquement pour le ZX81, il remplaçait les dix-huit circuits TTL standards du ZX80 d’origine.

Le BASIC offrait la possibilité de programmer indirectement en assembleur par le biais des commandes PEEK et POKE.

Le clavier est une «membrane sensible au toucher», une surface en plastique souple.  Bien que facile à nettoyer et résistant à l’eau, le clavier est difficile à utiliser et lent car il faut appuyer fort sur chaque touche.  Certains utilisateurs pleins de ressources ont piraté le système et ajouté leur propre clavier « externe » avec de vraies touches.

L’ordinateur dispose d’un port d’extension situé à l’arrière. Il sert principalement pour l’ajout d’extension de mémoire.  Les packs de mémoire 16K étaient très populaires mais les contacts de l’interface de connexion étant très sensibles aux saletés, le système a tendance à planter lorsque l’on y connecte une extension de mémoire.

Les sauvegardes de programmes et de données étaient possibles sur un magnétophone à cassettes.

La sortie vidéo est en noir et blanc uniquement (22 lignes de 32 caractères). Le Basic rendait possible une résolution de 64×48 en monochrome via la commande PLOT grâce à l’utilisation transparente au programmeur Basic des caractères semi-graphiques. Certains programmeurs sont parvenus à créer en assembleur des jeux en 256×192 en monochrome en gérant directement la sortie vidéo. Certains jeux ont vu le jour comme Flight Simulator mais dans cette version, l’écran ne faisait apparaître que du texte et trois gros carrés indiquant la ligne d’horizon, on est donc très loin des dernières versions de ce jeu.

L’ordinateur est composé de seulement quatre puces IC, et il n’y a pas de puces vidéo ni de co-processeurs.  Le processeur doit effectuer toutes les tâches requises sur un ordinateur, ce qui signifie qu’il exécute le programme BASIC et met à jour l’écran en même temps, ce qui ralentit la vitesse du programme.  Un palliatif consiste à limiter le rafraichissement de l’écran. Les commandes SLOW et FAST déterminent le taux d’affichage de la vidéo.  La commande FAST permet au programme de s’exécuter 4 fois plus vite, mais l’affichage devient saccadé. Basé sur un microprocesseur Zilog Z80A cadencé à 3,25 MHz1, le ZX-81 possédait 1 ko de mémoire vive pour les programmes et l’affichage. Côté son, il offrait un son mono sur trois voies.

Le Sinclair ZX-81 est un ordinateur si lent et si difficile à utiliser que de nombreuses personnes ont trouvé qu’il était plus efficace en cale de porte qu’en tant qu’ordinateur…

Partager
Article précédentSinclair ZX-80
Article suivantSinclair ZX Spectrum

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE REPONSE