Saignements après l’ovulation ou entre les règles, les raisons

0
305

Avoir de petits saignements entre les règles est un phénomène courant. Voici les principales raisons à cela et ce qu’il faut faire.

La contraception

Les contraceptifs hormonaux ont parfois pour effet secondaire d’engendrer de petits saignements entre les règles. Plus concrètement la pilule, injections et implants aux hormones ont pour conséquence de petites pertes de sang peu y compris de temps après que vous cessiez leur utilisation. Si des « saignements entre les règles » se produisent tous les mois, rapprochez-vous de votre médecin car le moyen de contraception n’est peut-être pas le plus adapté pour vous.

L’ovulation

Il arrive que surviennent de légères métrorragies (salissure) un jour ou deux après l’ovulation. Cela arrive souvent chez certaines personnes. L’ovulation est le moment de votre cycle où vous êtes la plus fertile. Si vous souhaitez éviter une grossesse, faites attention à ne pas confondre salissure due à l’ovulation et saignement menstruel !

Période de fécondité chez la femme

 

La Grossesse

Les petites pertes de sang sont fréquentes chez beaucoup de femmes et se produisent généralement lors des premiers mois de la grossesse. Cela peut être tout à fait bénin dans le cadre d’une grossesse normale. Si d’autres signes indiquent que vous pourriez être enceinte, faites un test de grossesse afin de vous en assurer. Si vous êtes enceinte, consultez immédiatement un médecin. Un médecin peut vous aider à partir du bon pied et s’assurer que ces petits saignements ou salissure ne sont pas liés à une grossesse extra-utérine, qui peut être mortelle si non diagnostiquée.

La Ménopause

Durant cette période votre corps se transforme et vous subirez peut-être un déséquilibre hormonal avec pour conséquence, de petites pertes de sang. C’est souvent le signe que vous serez bientôt ménopausée.

Maladies associées à des pertes de sang entre les règles

Il est préférable de se rapprocher de son médecin même s’il ne s’agit que de petites pertes de sang car cela peut également être un signe d’un problème plus grave. De nombreuses maladies graves sont associées avec de petits saignements. En voici quelques-unes : fausse-couche, grossesse extra-utérine, problèmes de thyroïde, cancer, polypes ou fibromes utérins, kystes ovariens ou cancer de l’utérus ou du col de l’utérus et bien d’autres encore.

LAISSER UNE REPONSE