SEAir décline son bateau volant pour l’armée

1
3510

Après s’être développé avec succès dans le monde de la plaisance avec son Flying RIB, SEAir signe un contrat important avec Sillinger, permettant aux forces armées d’avoir leur bateau volant : le Sillinger AirShark 765.

On a souvent abordé les innovations autours des voitures volantes qui ont fait rêver bon nombre d’automobilistes, mais connaissez-vous les bateaux volants ?

En limitant le contact avec l’eau, les bateaux dits volants offrent des performances de déplacement élevées. Ceci répond à l’exigence des professionnels du transport et des militaires qui veulent naviguer vite et mieux. Même si la mer est difficile, les systèmes embarqués améliorent les conditions de navigations et d’exploitations afin de maintenir trajectoire et stabilité. SEAir, désormais exploité par plusieurs grandes marques du nautisme, s’associe avec Sillinger, entreprise Française réputée et appréciée de la « Grande Muette », dans le but de faire « voler » des bateaux militaires. Le résultat est très prometteur et pourrait s’avérer un atout d’importance  dans le cadre d’interventions militaires.

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE REPONSE