SEGA Mega Drive – Genesis

0
536

La Mega Drive (Genesis en Amérique du Nord), est une console de jeux vidéo de quatrième génération conçue et commercialisée par le constructeur japonais Sega Enterprises, Ltd. La Mega Drive succède à la Master System et est commercialisée au Japon sous le nom de Mega Drive en 1988, la console est ensuite lancée en 1989 en Amérique du Nord, renommée Genesis sur ce territoire. En 1990, la console sort dans la plupart des autres territoires en tant que Mega Drive.

Conçue par une équipe de recherche et développement supervisée par Masami Ishikawa, le hardware de la Mega Drive est adapté du System 16 pour borne d’arcade. Le système prend en charge une ludothèque de plus de 900 jeux créés par Sega et par un large éventail d’éditeurs tiers, publiés sous forme de cartouche de jeu vidéo.

Le Mega Drive a été la première des machines 16 bits à conquérir des parts de marché notables en Europe et en Amérique du Nord, mais reste très en retrait au Japon, où elle avait pour concurrent direct la TurboGrafx-16 également nommée PC Engine (sortie un an plus tôt au Japon) et commercialisée par NEC. La Sega Mega Drive a commencé sa production au Japon en 1988 et s’est terminée avec la sortie du dernier jeu sous licence en 2002 au Brésil.

Avec plus de 29 millions d’unités vendues, elle est devenue la console la plus vendue par Sega.

LAISSER UNE REPONSE