Un système hydroponique pour la culture de plantes d’ombrage

0
16

Une start-up israélienne développe un système automatisé pour le développement des plantes d’ombrage dans les zones urbaines.
Comme le constatent régulièrement ceux qui vivent en zone urbaine, les villes sont plus chaudes que leurs environs. Selon l’Agence américaine de protection de l’environnement, la température annuelle de l’air d’une ville d’un million d’habitants peut être de 1 à 3 degrés Celsius plus chaude que dans les zones rurales à proximité. En outre, les données satellitaires Landsat de la NASA ont été utilisées pour démontrer une corrélation entre la végétation dense et les températures fraîches, et entre la végétation clairsemée et les températures élevées.

La start-up BioShade s’efforce de mettre ces informations en pratique. Pour ce faire, elle a développé une technologie qui utilise un système intelligent d’économie d’eau alimenté par de l’énergie solaire pour cultiver des plantes d’ombrage dans les zones urbaines. Le système est entièrement automatisé, nécessite peu d’entretien et est modulaire, de sorte qu’il peut être utilisé pour créer divers microenvironnements ombragés adaptés à différentes parties de n’importe quelle ville.

L’hydroponie, ou culture hydroponique, est un procédé qui permet de faire pousser des fleurs, plantes, fruits et légumes sans terre. La terre est remplacée par un substrat neutre. Cela peut être des billes d’argile, feutre horticole, du sable, de la pouzzolane, fibre de coco, laine de roche, ou encore de l’eau dans laquelle trempent les racines des plantes…

On utilise cette technique très couramment dans le maraîchage et l’horticulture, ou encore pour construire facilement un mur végétal.

Le système hydroponique intelligent peut être facilement paramétré pour répondre aux besoins de n’importe quelle variété de plantes. BioShade affirme que les plantes cultivées à l’aide de son système poussent deux fois plus vite que la normale et avec une économie d’eau de 80% par rapport à l’irrigation du sol. Les taux de survie des plantes seraient également plus élevés.

La société affirme également que ses systèmes « créent un microclimat ombragé avec une diminution de 11 ° C du stress thermique physiologique ». Ils ajoutent qu’ « en plaçant BioShade sur les toits, vous pouvez économiser jusqu’à 80% des dépenses de refroidissement de l’air du dernier étage ».

BioShade en est encore aux premières phases de développement. La société a terminé un cycle de financement l’année dernière et le projet est actuellement en phase de test bêta.

Site Web :bioshade.net

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here