Le taxi sans chauffeur bientôt sur les routes

0
4
Taxi sans chauffeur Autonom Cab

Navya propose des véhicules électriques et partagés sans chauffeur. Un taxi à six places va probablement devenir le premier robot-taxi commercialisé dans le monde. Une expérimentation est prévue à Paris d’ici la fin 2018.

Au contraire des véhicules expérimentés un peu partout dans le monde, l’Autonom Cab n’a ni volant ni pédale. Il ne se limite pas non plus à des trajets fixes comme ceux réalisés par la navette sans chauffeur Navya Autonom Shuttle. Le taxi-robot empruntera des itinéraires variables selon les besoins de ses clients. Ce point correspond au stade ultime de la délégation de la conduite, le niveau 5 de la conduite autonome. Pour y parvenir, le véhicule doit être en mesure d’analyser les obstacles en temps réel. Pour se faire, le Navya s’appuie sur une cartographie numérisée à très haute résolution couvrant l’ensemble des rues parcourues.

Taxi sans chauffeur Autonom Cab

Avant de pouvoir s’élancer sans chauffeur dans les rues de Paris, le taxi-robot Navya Autonom Cab devra lever un obstacle juridique. D’ici là, les expérimentations se feront avec une personne chargée de reprendre la main en cas d’hésitation de la machine.

La société lyonnaise, spécialisée dans la conception de véhicules 100% autonome et électrique, envisage de mettre en service dès le second trimestre 2018 les premiers exemplaires de son taxi Autonom Cab, en Europe et en Australie. On parle d’une expérimentation à Paris ou à Lyon.

 

Partager
Article précédentBull Micral 30

LAISSER UNE REPONSE