Une nouvelle technologie de détection du cancer en cours de développement

0
2204

Une nouvelle technologie de détection des cellules tumorales circulantes (CTC) est en cours d’élaboration. Cette étude se fait en collaboration avec Veridex, Johnson & Johnson, et le Massachusetts General Hospital.

Les cellules tumorales circulantes (CCT) sont les cellules cancéreuses qui ne sont plus attachées à la tumeur et peuvent être trouvées dans le sang à des niveaux très bas. La technologie de la CCT a pour objectif de pouvoir capturer, compter, et caractériser les cellules tumorales dans le sang des patients.

« Cette nouvelle technologie a pour intérêt d’être facile à administrer, le test sanguin n’est pas invasif et permettent de compter les cellules tumorales, et d’en caractériser la biologie", a déclaré Robert McCormack, responsable de l’innovation technologique et stratégie chez Veridex.
« Exploiter l’information contenue dans ces cellules dans une clinique et en in vitro constituerait un outil efficace pour définir un traitement et déterminer comment pourraient réagir les patients."

Traditionnellement, les patients doivent passer par une biopsie douloureuse pour obtenir un diagnostic, et le plus souvent l’échantillon ne peut pas déterminer quel traitement le patient a besoin pour contrôler la croissance tumorale. Les médecins doivent essayer plusieurs traitements et comparer les résultats pour déterminer lequel est plus efficace pour le patient.  Le processus est souvent lent et beaucoup de patients ne survivent pas assez longtemps.

Machine Cancer

Si l’objectif de recherche est positif, la technologie CCT peut être utilisé par les médecins à fournir plus rapidement et un diagnostic plus précis et de personnaliser les traitements pour chaque malades du cancer, selon le communiqué de presse.

Pour que cette collaboration réussisse, les partenaires uniront leurs efforts et leur expertise.  Le Massachusetts General Hospital effectuera la recherche de la CCT et Veridex entraînera la validation clinique pour de futures applications de cette technologie.

« Le but ambitieux de trier de rares cellules tumorales circulant dans le sang nécessite une innovation technologique continue dans les domaines  biologiques et cliniques.
Nous avons développé et continuerons à développer une vaste gamme de technologies qui s’appuie sur ce que nous savons déjà sur le cancer en termes de soins. Cette collaboration est l’occasion d’appliquer nos avancées sur des patients atteints de cancer. »

Les partenaires ont bon espoir que la recherche pourrait ouvrir la voie à des moyens plus efficaces de prolonger l’espérance de vie des patients cancéreux grâce à une meilleurs détection et un traitement beaucoup mieux adapté.

LAISSER UNE REPONSE