Carreaux fabriqués à partir d’écailles de poisson

Le marché des carreaux de céramique devrait atteindre 210,3 milliards de dollars (environ 204,7 milliards d’euros) d’ici 2031. Cependant, malgré leur popularité croissante, les carreaux contribuent de manière significative à l’appauvrissement de la couche d’ozone et au réchauffement climatique. En effet, une usine de céramique rejette environ 15,89 kilogrammes d’équivalent CO2 pour chaque mètre carré de carreaux de céramique produits.

Face à cette problématique, une startup française du nom de Scale a développé un produit novateur appelé Scalite. Il s’agit d’un matériau en pierre d’intérieur fabriqué à partir d’écailles de poisson, offrant ainsi une alternative durable aux carreaux de céramique traditionnels. Les écailles de poisson, qui sont un sous-produit constant de l’industrie de la pêche, sont récupérées par Scale. Ensuite, l’entreprise extrait le biopolymère et les minéraux naturels présents dans les écailles, les broie ensemble et presse le matériau ainsi obtenu en feuilles.

Ce qui est intéressant, c’est que le processus de fabrication des carreaux Scalite ne nécessite pas l’ajout de colle, de plastique ou de résine. De plus, des matrices naturelles sont utilisées pour créer la gamme actuelle de sept couleurs standard. Les carreaux sont également certifiés comme étant exempts de composés organiques volatils, ce qui les rend encore plus respectueux de l’environnement.

Les avantages des carreaux Scalite ne s’arrêtent pas là. Ils sont également faciles à nettoyer et peuvent être utilisés dans différents domaines de la décoration intérieure, que ce soit pour un usage domestique, dans les hôpitaux, les bureaux ou les environnements de vente au détail. De plus, les déchets produits lors de la fabrication des carreaux sont réintégrés dans le processus de production, ce qui permet de réduire le gaspillage.

Un autre aspect intéressant est que les carreaux Scalite sont recyclables, ce qui signifie qu’ils peuvent être réutilisés à la fin de leur durée de vie. Cela crée donc un processus de fabrication totalement circulaire, contribuant ainsi à réduire encore plus l’impact environnemental.

En outre, Scale travaille en étroite collaboration avec les pêcheries locales et régionales pour assurer un approvisionnement durable en déchets de poisson, minimisant ainsi les émissions inutiles liées au transport. L’entreprise considère son nouveau matériau comme une pierre angulaire de la construction d’un nouveau monde durable.

Il convient également de mentionner d’autres initiatives similaires repérées, comme les carreaux fabriqués à partir de déchets de coquilles d’œufs ou de coquilles de crabe transformées en produits chimiques de remplacement pour divers processus de fabrication.

En conclusion, le marché des carreaux de céramique est en plein essor, mais il est important de trouver des alternatives durables pour réduire l’impact environnemental. Les carreaux Scalite, fabriqués à partir d’écailles de poisson, offrent une solution prometteuse. Non seulement ils sont respectueux de l’environnement, mais ils peuvent également être recyclés, créant ainsi un processus de fabrication entièrement circulaire. Scale et d’autres entreprises innovantes contribuent ainsi à la construction d’un avenir plus durable.

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici