Cuir fabriqué à partir de fibres de bananier

En Inde, le plus grand producteur mondial de bananes, une grande quantité de ces fruits est gaspillée, entraînant une énorme quantité de déchets. Environ 40% de la récolte est jetée sous forme de pelure.

Cependant, une entreprise d’innovation matérielle basée à Calcutta, appelée Atma Leather, a trouvé une solution pour valoriser ces déchets en créant du cuir végétal à partir des récoltes de bananes et des déchets agricoles. Ce cuir végétal, appelé Banofi, est composé à 50% de déchets de tiges de banane et à 30% d’additifs naturels. Les 20% restants sont principalement fabriqués à partir de polymères recyclés nécessaires pour renforcer le cuir, bien que Atma s’efforce de réduire sa dépendance à ces polymères en innovant.

L’utilisation de Banofi présente de nombreux avantages environnementaux par rapport au cuir animal et au cuir synthétique. En effet, il émet 90% de moins de carbone et nécessite 90% moins d’eau dans le processus de fabrication. De plus, le processus de production de Banofi ne génère pas de déchets toxiques et évite de tuer des animaux pour produire du cuir. Cela en fait une alternative durable et respectueuse de l’environnement.

En plus de ses avantages environnementaux, Banofi offre également un revenu supplémentaire aux producteurs de bananes. Atma Leather achète les déchets de bananes aux petits agriculteurs qui n’utilisent pas ces déchets. Ces agriculteurs sont rémunérés pour leurs produits, ce qui décourage les pratiques néfastes telles que la combustion des cultures. De plus, en éliminant rapidement les déchets de bananes des exploitations agricoles, cela réduit la congestion des champs et limite la reproduction de moustiques et de scorpions.

Il est intéressant de noter qu’il existe d’autres alternatives traditionnelles au cuir en Inde, telles que celles fabriquées à partir de fleurs jetées. De plus, une start-up au Mexique produit également un cuir écologique à base de figue de Barbarie.

Atma Leather a donc trouvé une solution innovante et durable pour valoriser les déchets de bananes en créant du cuir végétal, appelé Banofi. Ce cuir offre de nombreux avantages environnementaux par rapport aux cuirs traditionnels, tels que des émissions de carbone réduites et une consommation d’eau réduite. De plus, il offre un revenu supplémentaire aux producteurs de bananes et contribue à réduire les pratiques néfastes dans l’agriculture. Cette innovation est un exemple concret de la manière dont les déchets agricoles peuvent être transformés en ressources précieuses, contribuant ainsi à un avenir plus durable.

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici