Cultiver des cultures en eau salée

Le changement climatique a un impact significatif sur la disponibilité de l’eau douce, ce qui crée une pénurie croissante alors que la production alimentaire doit augmenter pour répondre aux besoins de la population mondiale en croissance. Selon une étude de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, la production alimentaire mondiale devra augmenter d’environ 70% entre 2005 et 2050, avec une augmentation presque doublée pour les pays en développement.

Face à ce défi, la société écossaise Seawater Solutions a développé une approche novatrice pour cultiver davantage de nourriture tout en utilisant moins d’eau, en se concentrant sur l’utilisation de l’eau de mer pour cultiver des cultures tolérantes au sel. Leur méthode consiste à transformer des terres agricoles touchées par les inondations ou dégradées en écosystèmes de marais salants artificiels. Ils accomplissent cela en pompant de l’eau de mer sur la zone ou en l’inondant.

Les agriculteurs utilisent ensuite ces terres inondées pour cultiver des cultures appelées halophytes, qui prospèrent dans des eaux à forte teneur en sel. Ces cultures comprennent des plantes telles que la salicorne, la mangrove et la salicorne, certaines étant recherchées comme spécialités alimentaires, tandis que d’autres peuvent être utilisées pour produire de l’huile utilisée dans les cosmétiques, comme biocarburant ou comme fourrage.

En plus de produire des aliments, les écosystèmes de marais salants artificiels de Seawater Solutions offrent des avantages supplémentaires. Ils contribuent à la protection contre l’érosion des sols et à la séquestration du carbone, les plantes absorbant 30 fois plus de carbone que les forêts tropicales. Ainsi, les agriculteurs qui adoptent ces écosystèmes artificiels pourraient potentiellement vendre des crédits carbone d’une valeur de 2 600 € par an pour chaque hectare cultivé.

Un autre aspect positif de la méthode de Seawater Solutions est qu’elle est entièrement alimentée par des systèmes d’énergie renouvelable. En utilisant des énergies propres, ils minimisent leur empreinte carbone et contribuent à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Il est important de souligner que le changement climatique rend encore plus urgente la recherche de solutions pour l’agriculture durable. D’autres idées et innovations ont été repérées récemment, comme une serre spécialement conçue pour cultiver des cultures dans des climats chauds et secs, ainsi que l’utilisation de bactéries extrémophiles pour améliorer les rendements des cultures.

En conclusion, Seawater Solutions propose une approche innovante pour faire face à la pénurie croissante d’eau douce et à l’augmentation de la demande alimentaire grâce à l’utilisation de l’eau de mer et à la culture de cultures halophytes. Leurs écosystèmes de marais salants artificiels offrent des avantages écologiques supplémentaires tels que la protection contre l’érosion des sols et la séquestration du carbone. De plus, leur approche est entièrement alimentée par des sources d’énergie renouvelable, contribuant ainsi à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Les défis posés par le changement climatique nécessitent l’exploration de nouvelles méthodes et technologies, et les idées émergentes dans le domaine de l’agriculture durable sont cruciales pour répondre aux besoins futurs.

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici