Des caméras sous-marines sans batterie explorent l’océan

On estime que la majorité des profondeurs de l’océan reste inexplorée, en raison des limitations technologiques. Cependant, le département de génie électrique et d’informatique du Massachusetts Institute of Technology (MIT) a développé une nouvelle caméra sous-marine autonome qui utilise des ondes sonores pour produire sa propre énergie. Cette nouvelle technologie aidera les scientifiques marins à explorer plus en profondeur les océans du monde.

Cette caméra ne nécessite ni batterie ni fil, car elle utilise des capteurs d’imagerie à très faible consommation d’énergie pour la prise de photos. Elle peut fonctionner sur de longues périodes grâce à l’énergie générée par piézoélectrique, convertissant l’énergie mécanique des ondes sonores dans l’eau en énergie électrique. De plus, la caméra peut stocker de l’énergie si elle en accumule suffisamment pour son fonctionnement. En plus de capturer des images, elle envoie sans fil les données collectées à un récepteur proche, qui reconstruit ensuite les données en images.

Cette caméra a été testée dans divers environnements sous-marins et son faible niveau de consommation d’énergie permet une surveillance continue dans des endroits difficiles d’accès pour les scientifiques. Cela pourrait être particulièrement utile pour surveiller la santé des écosystèmes marins, les technologies agricoles marines émergentes, ou encore pour suivre les changements climatiques. Les prochaines étapes du développement de cette technologie visent à améliorer la portée de transmission des données vers le récepteur et à augmenter la capacité de stockage pour capturer des images et des vidéos en temps réel.

Ces avancées témoignent d’un intérêt croissant pour la surveillance et l’amélioration de l’état des océans à l’échelle mondiale. En effet, d’autres innovations ont été développées, telles qu’un robot collecteur de déchets marins et des barrières flottantes pour piéger la pollution.

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici