Un label certifie les produits comme étant construits pour durer

En mars 2023, la Commission européenne a adopté une proposition visant à définir les droits des consommateurs en matière de réparation des biens endommagés. Ces mesures, appelées « droit à la réparation », permettent aux consommateurs de demander aux vendeurs de réparer leurs produits. Selon cette proposition, de nombreux produits seront réparables jusqu’à 10 ans après leur achat.

Cette initiative fait suite à de nombreuses années de produits conçus pour une obsolescence programmée, ce qui signifie qu’ils deviennent rapidement obsolètes et doivent être remplacés. Les consommateurs ont exprimé leur mécontentement face à cette situation et ont fait pression sur les marques pour qu’elles améliorent la durabilité de leurs produits et facilitent leur réparation.

En plus de demander une plus grande accessibilité aux pièces de rechange, les consommateurs souhaitent également des produits plus durables. Toutefois, il peut être difficile pour les consommateurs de savoir combien de temps un produit va durer, compte tenu de la multitude de produits disponibles en ligne. C’est là que l’étiquette Longtime, développée par Ethikis, une entreprise basée en France, entre en jeu.

L’étiquette Longtime indique qu’un produit est réparable et a été conçu pour durer. Cela permet aux consommateurs d’acheter en toute confiance, en sachant que si le produit se casse, il peut être réparé. Pour obtenir cette étiquette, les entreprises doivent remplir un dossier et se soumettre à un audit de leurs processus, avec l’aide de l’équipe Longtime.

Pour les entreprises qui souhaitent une évaluation moins formelle, Longtime propose également un outil d’auto-diagnostic de la durabilité. Cet outil permet aux entreprises de comprendre les points forts de leurs produits ainsi que les domaines qui nécessitent des améliorations.

Longtime publie sur son site web une liste en constante évolution des produits qui ont obtenu la certification Longtime. Les consommateurs sont également encouragés à proposer des produits et des marques qui, selon eux, répondent aux critères de durabilité.

La réduction des déchets est un élément essentiel de la lutte mondiale contre le changement climatique. C’est pourquoi il est important de repérer les innovations dans chaque secteur industriel qui permettent de produire moins de déchets ou de réutiliser des éléments qui ont été jetés.

Dans cette optique, une nouvelle plateforme a été créée pour aider les producteurs à suivre et à collecter les produits en fin de vie. De plus, un nouveau type de panneau en caoutchouc a été développé, qui utilise des pneus recyclés pour refroidir les bâtiments.

La proposition de la Commission européenne sur le « droit à la réparation » vise donc à améliorer la durabilité des produits et à faciliter leur réparation. L’étiquette Longtime, développée par Ethikis, permet aux consommateurs d’identifier les produits réparables et durables. Cette initiative contribue à la réduction des déchets et à la lutte mondiale contre le changement climatique.

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici